À propos d'Air China

Air China Limited (entreprise ci-après dénommée « Air China »), et l'entité appelée Air China qui l'a précédée, a été créée en 1988. Conformément au programme de réforme du système de l’aviation civile approuvé par le département d’État en octobre 2002, l'ancienne entreprise Air China a fusionné avec la China National Aviation Company et China Southwest Airlines pour former la China Aviation Group Company. La nouvelle compagnie aérienne Air China a été créée en regroupant les ressources de ces trois entités. Le 30 septembre 2004, grâce à l'approbation de la Commission d'administration et de supervision des actifs nationaux du Conseil des affaires de l'État, Air China Limited a été officiellement créée à Pékin, avec pour mission principale de proposer des services de transport aérien, sous le contrôle de China Aviation Group. Le 15 décembre 2004, Air China est introduite en Bourse avec succès à Hong Kong (code SEHK : 0753) et à Londres (code LSE : AIRC).

Le logo d'Air China est la représentation graphique d'un phénix, nom chinois de la compagnie aérienne calligraphié par l'ancien dirigeant chinois Deng Xiaoping, accompagnée du nom anglais « AIR CHINA ». Le phénix représente par ailleurs la transfiguration artistique du mot « VIP ». Sa couleur est le rouge traditionnel chinois, symbole de bon augure, d'accomplissement, de paix et de joie. Il exprime la passion sincère qu'Air China met au service de la société et de la recherche continue de la sécurité. L'ambition d'Air China est d'être une compagnie aérienne mondiale bien établie. Pour ce faire, elle se doit d'atteindre les quatre objectifs stratégiques suivants : devenir l'un des principaux acteurs mondiaux du secteur, développer en permanence son potentiel, offrir à ses passagers une expérience de voyage unique d'excellente qualité et enfin accroître sans cesse ses bénéfices. « Servir le monde avec chaleur et montrer le chemin vers l'avenir grâce à l'innovation » : voilà ce que prône son esprit d'entreprise. Sa mission est de « répondre aux attentes des clients et d'établir des valeurs communes ». En termes de valeur d'entreprise, elle cherche à « proposer de hauts niveaux de services et obtenir l'approbation générale du public ». Sa philosophie du service se résume en quatre mots : « crédibilité, commodité, confort et choix ».

Air China est la seule compagnie aérienne nationale d'aviation civile de Chine, est membre de Star Alliance, la plus grande alliance de compagnies aériennes au monde, et a été la compagnie aérienne partenaire officielle des Jeux olympiques de Pékin de 2008. Elle occupe le premier rang des compagnies aériennes chinoises (le World Brand Laboratory a évalué la valeur de marque de l'entreprise à 61,885 milliards de yuans en 2012) et devance ses concurrents nationaux dans le transport de passagers et le fret.

Air China a la responsabilité de mettre en place des vols spéciaux pour les visites des dirigeants chinois à l’étranger ainsi que les visites des dirigeants étrangers en Chine, prouvant par là même son statut exclusif de compagnie aérienne nationale. Ayant son siège social à Pékin, Air China dispose de plusieurs bureaux régionaux dans les régions du Xinan et du Zhejiang, à Chongqing, en Mongolie-intérieure, à Tianjin, à Shanghai, dans le Hubei, dans le Guizhou et au Tibet, qui s'ajoutent à sa division Sud de la Chine et à la division Ingénierie et technologie. Les principales filiales d'Air China sont Air China Cargo, Co., Ltd, Air Macau Co., Ltd, Shenzhen Airlines, Dalian Airlines et Beijing Airlines. Sa principale coentreprise est Aircraft Maintenance & Engineering Corporation (Ameco). La compagnie possède en outre des parts dans Cathay Pacific Airways Ltd. et Shandong Airlines. Elle est le plus important actionnaire de Shandong Aviation Group Co. Ltd. Beijing Air Catering Co., Ltd., autrefois contrôlée par Air China, est désormais exploitée en tant que filiale de China National Aviation Co., Ltd., et a été créée le 1er mai 1980 à Pékin en tant que première coentreprise établie après la loi de République populaire de Chine sur les entreprises mixtes à capitaux sino-étrangers.

Depuis le 31 décembre 2012, Air China (y compris ses sociétés holding) détient 461 avions Boeing et Airbus, ayant une moyenne d'âge de 6,54 ans. La compagnie exploite au total 284 lignes de transport de passagers, notamment 72 lignes internationales, 15 lignes régionales et 197 lignes intérieures dans 29 pays et régions à travers le monde pour relier 145 villes (45 villes hors de Chine, 96 villes chinoises et quatre régions). En coopération avec les autres compagnies aériennes membres de Star Alliance, son réseau s'étend à 1 329 destinations desservies dans 194 pays.

Air China s'engage à fournir à ses passagers un service intégrant les quatre « C » : crédibilité, commodité, confort et choix. Le programme de fidélité pour voyageurs fréquents d'Air China, PhoenixMiles, a été le premier du genre en Chine. Tous les programmes de fidélité des différentes holdings et sociétés par actions d'Air China ont été regroupés sous le programme PhoenixMiles. À la fin de l'année 2012, le programme PhoenixMiles comptait plus de 19,97 millions de membres. Air China est la première compagnie aérienne civile intérieure à lancer les services « Pavillon interdit » en première classe et « Pavillon capital » en classe affaires pour les vols moyen-courrier et long-courrier. Ces deux services haut de gamme offrent des « sièges couchettes » et un « service d'exception tout au long du voyage », qui procurent aux passagers un espace distingué des plus confortables et commodes ainsi qu'un service attentionné. Air China embrasse l'innovation en matière de service clientèle et a lancé une série de nouveaux produits dont le « programme Global Flight Manager » et « Air China Unlimited ». Air China offre un grand choix de liaisons intérieures et internationales et dispose d'un réseau commercial puissant. La compagnie jouit d'une clientèle nombreuse et de grande qualité, et est devenue la compagnie aérienne numéro 1 de nombre d'organismes gouvernementaux et sociétés chinoises. Le 28 juin 2011, Air China a été récompensée de quatre étoiles par l'organisme SKYTRAX qui fait autorité au niveau international pour accréditer les services aériens. Le 12 juin 2012, Air China s'est vu remettre le prix Fast Travel Gold Award lors du 68e sommet sur le transport aérien mondial et assemblée générale annuelle de l’IATA.

Air China est dotée d'une équipe de pilotes et d'un personnel de bord qui fait preuve d'excellentes compétences techniques, de méthodes de travail précises et d'un service de qualité. Les pilotes d'Air China ont été récompensés à plusieurs reprises et ont notamment reçus les prix « ICAO Medal of Honor », « National Safe Production Advanced Unit », et « Pilot Example of Safe Flight ». Les pilotes se sont bâtis une excellente réputation internationale en matière de sécurité : ils peuvent en effet se targuer d'avoir accompli un vol polaire réussi et effectuent sans le moindre incident depuis 45 ans la liaison Chendgu – Lhassa (depuis 1965), jadis considérée comme « zone aérienne réglementée » par le secteur de l'aviation civile internationale (liaison connue dans le monde entier pour ses conditions de vol difficiles), ainsi que des vols de nuit pour Lhassa avec succès depuis 2008. Ses membres d'équipage reflètent l'engagement de la compagnie à s'internationaliser avec l'arrivée de personnels de bord japonais, coréens et allemands qui sont à la fois très professionnels et dévoués. Ce sont des alliés précieux pour les passagers dans le ciel. Ils mettent en permanence l'accent sur les quatre « C » caractéristiques du service Air China : crédibilité, commodité, confort et choix. La qualité de leur service est toujours saluée par les passagers.

Les avions d'Air China jouissent d'une assistance technique à la fois spécialisée et standardisée. Air China a installé à Pékin sa division d'Ingénierie et de technologie, qui regroupe neuf bases de maintenance (à Chengdu, Chongqing, Hangzhou, Tianjin, Hohhot, Shanghai, Guiyang, Wuhan et Canton), quatre sociétés affiliées, 100 sites de maintenance en Chine et 54 sites de maintenance dans le reste du monde. Air China jouit ainsi d'un vaste réseau de maintenance à l'échelle nationale comme internationale. Aircraft Maintenance and Engineering Corporation (Ameco Beijing), première et plus importante société de maintenance aéronautique de Chine, a été créée en tant que coentreprise d'aéronautique le 2 mai 1989, venant souligner l'effort d'Air China en termes de maintenance. Le service Avions d'Air China s'est vu attribuer des licences de maintenance par la CAAC, la FAA et l'EASA, ainsi que par d'autres agences dans 18 pays, et compte pas moins de 10 hangars majeurs dotés d'installations et d'équipement de pointe. Grâce à son très haut niveau de compétence en termes de maintenance, il a permis à Air China d'obtenir l'approbation et la confiance de plus de 80 compagnies aériennes dans le monde. Depuis la fin des années 80, le service Avions d'Air China a accompli quelque 20 avancées technologiques en matière de maintenance à l'échelon national et a reçu, d'organes nationaux et provinciaux, plus de 50 prix suite à l'accomplissement de progrès scientifiques et technologiques.

Air China encourage l'adoption d'une opération intégrée avec une capacité de contrôle puissante. Les vols d'Air China aux quatre coins du monde sont sous le contrôle du centre d'organisation et de coordination. Des systèmes informatisés de planification des vols recueillent des informations dans les bases de données de performances des avions et de navigation aéronautique internationale, dans les bases de données internationales des aéroports et enfin dans les bases de données relatives à la météorologie à haute altitude, de façon à optimiser les itinéraires de vol, à établir des plans de vol, à contrôler les performances de l'avion et les qualifications en vol et à effectuer des contrôles rigoureux avant le décollage. Air China a mis au point son propre système de gestion et d'opération, intégré aux systèmes de téléphonie par satellite, de communication de données air-sol et de radio à ondes courtes, et est ainsi devenue la première compagnie aérienne intérieure capable de surveiller ses vols à distance.

Air China est implantée à l'aéroport international de Pékin et assure toute une série de services au sol, notamment les services d'arrivée, de départ et de transit des passagers, des services spécifiques ponctuels aux passagers, les deux classes de services haut de gamme (« Pavillon interdit » en première classe et « Pavillon impérial » en classe affaires), des services de prise en charge des bagages des passagers, un service d'équilibrage des charges d'avion, un service de système de gestion des départs de vol, un service de chargement/déchargement sur piste, et enfin des services de nettoyage de cabine et de maintenance des équipements spéciaux. Air China est également la première compagnie aérienne nationale à proposer l'enregistrement en libre-service et l'enregistrement des bagages en libre-service, et est la première compagnie aérienne à offrir un espace dédié au sein du terminal pour les services de transport terrestre. De plus, Air China a lancé le système de « répartition centrale des charges » dans 100 terminaux chinois, devenant la première compagnie aérienne du pays à utiliser la méthode de « répartition centrale des charges ».

Air China accorde une grande importance à la formation de son personnel. Son centre de formation des pilotes offre des sites, des niveaux de formation et des barèmes de tout premier plan au niveau mondial, ainsi qu'une équipe d'instructeurs chevronnés, des cours d'excellente qualité et des équipements d'apprentissage haut de gamme. Installé à l'aéroport international de Tianjin Binhai, ce centre de formation offre les méthodes d'apprentissage sur avion réel les plus pointues, avec un Boeing 737-300 consacré exclusivement à la formation des pilotes. Ce centre est chargé de la formation et du suivi de tous les nouveaux pilotes d'Air China. Le centre de formation du personnel de bord est le premier site de formations polyvalentes de grande échelle en Chine dédié au personnel naviguant. Les instructeurs officiant dans ce centre sont titulaires du plus haut niveau de qualification accordé au personnel naviguant, disposent des diplômes d'enseignement délivrés par l'IATA et du titre d'instructeur approuvé par le département autorisé de l'IATA. Ce centre a formé plus de 80 000 étudiants pour près de 40 compagnies aériennes chinoises et internationales. Il a également fourni des services de formation pour de nombreux autres secteurs d'activité séduits par son excellent niveau d'enseignement. Par ailleurs, l'Université d'Air China, actuellement en construction, deviendra bientôt un site vaste et moderne de formation proposant un enseignement académique.

Air China a nettement amélioré sa gestion, avec une augmentation de sa rentabilité sur sept années consécutives entre 2001 et 2007, et fait aujourd'hui figure de leader de l'aviation civile chinoise, ce qui accroît encore la valeur de la marque. Durant six années consécutives entre 2007 et 2012, Air China a figuré dans le classement des « 500 plus grandes marques mondiales », devenant ainsi la seule compagnie aérienne civile jamais répertoriée dans ce classement. En juin 2012, Air China a été classée 24e par le World Brand Laboratory dans le classement des 500 marques ayant le plus de valeur, et 1ère dans le secteur des services d'aviation civile en Chine. Entre 2004 et 2008, Air China s'est vu remettre le « prix de la satisfaction clientèle » et le « prix Or de la satisfaction clientèle » d'après les avis des passagers concernant l'aviation civile. La marque Air China a été unanimement reconnue comme l'une des « 10 premières marques internationales de Chine » par le Financial Times (Grande-Bretagne) et l'American McKinsey Management Consulting Company (États-Unis). Elle a été nommée parmi les « 25 marques les plus exemplaires de Chine » lors de la cérémonie Brand China Huapu Annual Award de Brand China. En décembre 2012, Air China s'est vu décerner pour la septième année consécutive le titre de « Marque n° 1 dans le secteur des services aériens » lors de la remise des prix annuelle récompensant les marques chinoises, distinction accompagnée d'un prix spécial décerné à une marque de culture chinoise. En outre, Air China a figuré dans divers classements tels que « Meilleure compagnie aérienne chinoise », « Compagnie aérienne de l'année », « Prix du pionnier », « Prix de la meilleure image de marque » et « Dix meilleurs leaders économiques chinois ».

Air China assume de façon active ses responsabilités sociales et considère toujours ses responsabilités publiques comme faisant partie intégrante de ses activités. Grâce à sa croissance durable, Air China produit des recettes fiscales stables et de nombreuses offres d'emploi pour le pays, participe activement à des œuvres sociales et caritatives et contribue ainsi grandement aux finances chinoises. La direction d'Air China s'est par ailleurs vu décerner le prix « Great Example of Building 'Team of Four Highlights' in National State-owned Enterprises » par le département d'organisation du Comité central du PCC et le Comité de parti SAC. Air China a cofinancé, avec China Children et le Teenagers' Fund, la mise en place du fonds « Children's Insurance Special Fund » qui a pour mission de favoriser une croissance en pleine santé des enfants et adolescents de Chine. Air China a excellé dans le rôle qui lui a été confié dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques, établissant ainsi de nombreux nouveaux records dans l'histoire de l'aviation civile chinoise. Le 29 septembre 2008, le Comité central du parti et le Conseil d'État ont organisé une grande manifestation au Palais de l'Assemblée du Peuple pour célébrer la clôture des Jeux olympiques et paralympiques et décerner des prix. Air China y a été distinguée en tant que « Figure de proue lors des Jeux olympiques et paralympiques ». Lorsque surviennent des catastrophes naturelles en Chine et à l'étranger, ainsi que lors de missions d'urgence, Air China prend immédiatement en charge l'organisation de transports d'urgence et assume ses responsabilités en tant qu'entreprise d'État, indépendamment des coûts impliqués. Qu'il s'agisse de combattre l'épidémie de SRAS en 2003, apporter un soutien lors des tempêtes de neige de 2008, aider les populations touchées par les tremblements de terre dans les xian de Wenchuan et Yushu en 2008 et 2009, apporter un soutien après le tremblement de terre à Haïti en 2010 et le tsunami au Japon en 2011 ou encore évacuer dans l'urgence les chinois présents en Libye, Air China a toujours été fidèle à sa solide image de marque en tant qu'entreprise d'État.